Archives par mot-clé : cinéma agenda charleville-mézières

Carte postale sonore : la tour du Roy ouverte au public cet été

Cling-cling, clang… Sous les burins des ouvriers d’Ardennes patrimoine insertion (API), les stalactites de calcaires défigurant les voûtes cachées des salles d’artillerie de la tour du Roy tombent une à une. Un travail titanesque tant des années de suintement ont laissé de traces et ce sur deux étages.  Mais le jeu en vaut la chandelle : cet été, ces salles une fois sécurisées devraient être ouvertes au public.

Promenades basse et haute : deux nouvelles balades urbaines cet été et la tour du Roy ouverte au public

IMG_6573
Les ouvriers d’Ardennes patrimoine insertion travaillent sur la pierre, les joints et la remise en état des marches d’escalier…

Pour cela, depuis le printemps 2014, le chemin des douves a été entièrement rénové et les flancs de la tour arasés de leur végétation encombrante pour mettre la tour à jour. Ce qui constitue une partie de la promenade basse. La promenade haute entre la tour du Roy et le bas de l’école Notre-Dame sera entièrement réalisée cette année. Bonus prévu normalement cet été : les travaux de sécurisation prévus devraient permettre de visiter l’intérieur de la tour par petits groupes de vingt personnes.

Le must pour créer une promenade complète serait d’obtenir une autorisation pour se rendre jusqu’à la tour Mialaret située en terre militaire, ce qui permettrait de faire se rejoindre les deux circuits aux abords de la Macérienne.

L’ancien château d’eau fait aussi l’objet d’une remise en état, en particulier pour renforcer son étanchéité et protéger ainsi les salles d’artillerie. A noter, qu’un chantier d’élagage mené par API (présente aussi, entre autres, au fort des Ayvelles et à la Cassine) est également prévu aux alentours de la porte de Bourgogne, autre point fort du circuit des fortifications.

Carte postale sonore :

Ci-dessous, une vue inédite sur Mézières mais une expérience qui ne sera pas proposée avant un certain au  public, si jamais elle l’est, le lieu étant très difficile à sécuriser. En attendant voici les images.

La tour du Roy sens dessous dessus, durée 40″

 

Les samedis 16 et 30 mai, Clint Eastwood en vedette à la médiathèque de Charleville-Mézières

Voilà un bon plan cinéma à Charleville-Mézières. Gratuit en plus.

La médiathèque diffuse dans son auditorium les samedis 16 et 30 mai un cycle autour de Clint Eastwood dans le cadre du programme « Voyelles fait son cinéma ». Difficile de faire une sélection, tant l’oeuvre de ce « seigneur d’Hollywood » (qui fêtera ses 85 ans le 31 mai prochain) est immense : cow boy de western spaghetti pour Sergio Leone,  célèbre pour avoir incarné l’inspecteur Harry, l’acteur s’est aussi distingué comme réalisateur : Million dollar baby, Space cowboys, Mystic river, Le retour de l’inspecteur Harry, L’homme des hautes plaines, Les pleins pouvoirs. Entre autres.

 

Quatre de ses films pourront ainsi être redécouverts les 16 et 30 mai : Impitoyable, Sur la route de Madison, Gran Torino et Minuit dans le jardin du bien et du mal.

 

Seront projetés à l’auditorium de la Médiathèque :

Affiche-Voyelles-fait-son-cinema-16mai

  • Le samedi 16 mai à 14 heures, Impitoyable (1992) durée : 2 h 11. Avec Clint Eastwood, Gene  Hackman, Morgan Freeman.

Kansas 1880. William Munny, redoutable hors-la-loi reconverti dans l’élevage va, à la demande d’un jeune tueur, reprendre du service pour venger une prostituée défigurée par un cow-boy sadique.

  • Et à 17 heures, Sur la route de Madison (1995) durée : 2 h 15. Avec Meryl Streep et Clint Eastwood.

Michael Johnson et sa sœur Caroline reviennent dans la ferme de leur enfance régler la succession de leur mère, Francesca. Ils vont découvrir tout un pan de la vie de leur mère ignoré de tous dont sa brève, intense et inoubliable liaison avec un photographe de passage.

Affiche-Voyelles-fait-son-cinema-30mai

  • Le samedi 30 mai à 14 heures, Gran Torino (2009) durée : 1 h 51. Avec Clint Eastwood, Bee Vang, Ahney Her.

Walt Kowalski est un ancien de la guerre de Corée, un homme inflexible, amer et pétri de préjugés surannés. Après des années de travail à la chaîne, il vit replié sur lui-même, occupant ses journées à bricoler, traînasser et siroter des bières. Avant de mourir, sa femme exprima le vœu qu’il aille à confesse, mais Walt n’a rien à avouer, ni personne à qui parler. Hormis sa chienne Daisy, il ne fait confiance qu’à son M-1, toujours propre, toujours prêt à l’usage. Ses anciens voisins ont déménagé ou sont morts depuis longtemps. Son quartier est aujourd’hui peuplé d’immigrants asiatiques qu’il méprise, et Walt ressasse ses haines, innombrables à l’encontre de ses voisins, des ados Hmong, latinos et afro-américains.

  • Et pour finir, à 17 heures, Minuit dans le jardin du bien et du mal (1997) durée 2 h 35.

Avec James Gandolfini, John Cusack, Kevin Spacey et aussi… Alison Eastwood, la fille du réalisateur.

John Kelso est envoyé par le magazine « Town and Country » à Savannah pour couvrir la grande fête qu’organise chaque Noël John Williams, antiquaire et collectionneur d’art dans sa résidence légendaire, Mercer House, située au cœur historique de la ville. C’est l’occasion pour le journaliste de rencontrer tout le gratin local et de s’imprégner de l’atmosphère raffinée de Savannah. Mais durant la nuit, John Williams est arrêté et inculpé du meurtre de son jeune compagnon, Billy Hanson, un gigolo. Flairant un scandale mondain, John Kelso décide de rester.

Entrée libre et gratuite.

Médiathèque Voyelles, 2 place Jacques Félix, 08000 Charleville-Mézières