Archives de catégorie : bons plans

En mars MDR veut dire Mois du reggae

Vert, jaune, rouge. Du 4 au 25 mars, Charleville-Mézières sera aux couleurs du reggae. L’école de musique actuelle, l’AME, propose pour la 8e année la découverte en profondeur d’un mouvement musical. Blues, jazz, punk, pop, soul, électro et hip hop y sont déjà passés. Voici venu le temps du reggae et de la culture rastafarai, emmenés médiatiquement par Robert Nesta Marley. 

Concerts, projection, expositions… Des racines aux jeunes générations, la programmation propose de nombreuses portes d’entrée pour (re)découvrir ce mouvement porté par des idées pacifistes.

Boum Reggae à la médiathèque Voyelles le 15 mars
  • Cela commence dès ce samedi 4 mars au forum avec un concert rassemblant trois groupe : Rising tide, jahneration et Rudy selecter.
  • Le centre social André Dhotel prend la relève le samedi 11 mars avec le groupe Broussai (Victoire de la musique Reggae en 2016 avec son album In the street) et une Reggae session featuring King Nayah (un des rares chanteurs de reggae ardennais).
  • La médiathèque George Delaw de Sedan accueillera le vendredi 17 mars à partir de 20 heures,  Postulat (Bob Marley Cover Band).
  • La soirée de clôture se jouera à la MJC Calonne le samedi 25 mars avec City Kay (sextet de pop roots urbain), Gentleman’s dub club et ladybird (DJ set). Tarifs des concerts : de 10 euros à 13 euros sauf à la médiathèque Georges Delaw. Entrée gratuite.
  • DJ set à la Plaque tournant le vendredi 24 mars à partir de 19 heures.

natty princessEntre temps d’autres propositions sont faites pour toutes les générations.  Le mercredi 15 mars notamment,l es plus jeunes auront leur quart d’heure avec une Boum Reggae de 14 h 30 à 16 heures à la médiathèque Voyelles animée par Natty Princess.

La médiathèque George Delaw proposera en partenariat avec la Pellicule ensorcelée la projection du documentaire « Rude boy story » de Kamir Meridja. Ce documentaire revient sur la création du groupe de reggae français Dub Inc et sur le chemin qu’ils ont choisi, hors des sentiers battus sans diffusion télévisé ou radio, pour vivre leur art en toute autonomie et liberté. Projections gratuites à 9 heures et 14 heures.

A noter encore, une expo autour de la légende  Bob Marley à la médiathèque Voyelles du 14 mars au 1er avril. Vernissage la samedi 18 mars à 18 heures  avec DJ et projections.

L’AME propose aussi une exposition dans ses locaux sur Lee Perry et l’histoire du dub ;

Renseignements Association AME : 03 24 58 24 41 ; CSC André Dhôtel : 03 24 33 13 85 ; Médiathèque Georges-Delaw : 03 24 29 26 48 ; Voyelles : 03 24 26 94 40 ; MJC Calonne : 03 24 27 09 75

Le programme : MDR MOIS DU REGGAE

Télérama, Attac, les enfants du cinéma… C’est Festival

Paterson de Jim Jarmush, Moi, Daniel Blake de Ken Loach, Toni Erdmann de Maren Ade… Le Festival Télérama bat son plein et pour une fois, les cinéphiles ont le choix au Métropolis. Alors si vous pouvez vous échapper de votre quotidien, filez au Métropolis. Vous avez jusqu’au mardi 24 janvier. Si vous avez le pass festival distribué dans le magazine, votre place ne vous coûtera que 3,50 euros.

« Un cookie n’est pas qu’un biscuit »

democracyLe 24 janvier, dans un autre genre, le ciné-débat mensuel Attac propose Democracy de David Bernet, projeté à 20 heures au Metropolis (durée 1 h 40). Deux thèmes sont abordés dans ce documentaire allemand de 2015, expliquent les organisateurs  » le processus démocratique au niveau de la Commission Européenne. Comment se fait une loi ? Le rôle joué par les lobbies, etc. » et  » la protection des données des individus. Et oui, un cookie n’est pas qu’un biscuit ».

Le film sera suivi d’un débat avec Maryse Artiguelongde la Ligue des droits de l’homme France, Fabrice Perissel et Laurent Spagnol de l’Association ILArd, Informatique Libre en Ardennes.

Le festival des enfants du cinéma parle des enfants pas seulement aux enfants
Léa Warny (droite)
Le film d’ouverture Les Oiseaux de passage, conte l’histoire de deux fillettes devenues mamans d’un caneton qui fuguent pour lui rendre la liberté.

Enfin à partir du 30 janvier (il faut attendre encore un peu), jusqu’au 10 février, se déroulera le festival des enfants du cinéma. Le parrain est cette année un Belge, Olivier Ringer, ancien réalisateur de sketches pour Les Guignols de l’info, déjà venu en 2013 avec son film A pas de loup. Cette fois, ce réalisateur  présente les oiseaux de passage.

Une vingtaine de films venus de 19 pays différents seront proposés pour des publics d’âges très variés de 3 ans, à beaucoup plus vieux. Pour rappel, le festival des enfants du cinéma n’est pas pour les enfants mais sur les enfants. Les places sont à 5 euros. Il existe des pass 10 places valables pour deux personnes au prix de 35 euros.

Le Programme du 27e Festival Les enfants du cinéma

 

 

Bon plan : « J’apprends à nager » gratuitement avec des pros

Voilà un très bon plan ! « J’apprends à nager » est une opération proposée par le club de Charleville-Mézières natation (CMN) pendants les vacances de février. Il s’agit d’un stage gratuit de natation ouvert aux enfants de 6 à 12 ans qui n’ont encore jamais participé à un stage « J’apprends à nager » et qui n’ont jamais été licenciés dans un club de natation.

Du lundi 13 février au vendredi 17 février et du lundi 20 février au vendredi 24 février, les enfants sont accueillis au de 14 heures à 15 heures au centre aquatique pour suivre 10 séances d’une heure. L’idée n’est pas de repartir avec un brevet mais d’apprendre à se sentir bien dans l’eau et à se débrouiller.

Les inscriptions se font au bureau du club 8 rue Harar à Charleville-Mézières. Pour plus de renseignements, appelez le 03.24.59.16.62. Les horaires d’ouverture sont le  lundi de 14 à 17 heures, le mercredi de 8 à 12 heures, et le vendredi de 8 h 30 à 11 h 30.