Archives mensuelles : janvier 2017

Télérama, Attac, les enfants du cinéma… C’est Festival

Paterson de Jim Jarmush, Moi, Daniel Blake de Ken Loach, Toni Erdmann de Maren Ade… Le Festival Télérama bat son plein et pour une fois, les cinéphiles ont le choix au Métropolis. Alors si vous pouvez vous échapper de votre quotidien, filez au Métropolis. Vous avez jusqu’au mardi 24 janvier. Si vous avez le pass festival distribué dans le magazine, votre place ne vous coûtera que 3,50 euros.

« Un cookie n’est pas qu’un biscuit »

democracyLe 24 janvier, dans un autre genre, le ciné-débat mensuel Attac propose Democracy de David Bernet, projeté à 20 heures au Metropolis (durée 1 h 40). Deux thèmes sont abordés dans ce documentaire allemand de 2015, expliquent les organisateurs  » le processus démocratique au niveau de la Commission Européenne. Comment se fait une loi ? Le rôle joué par les lobbies, etc. » et  » la protection des données des individus. Et oui, un cookie n’est pas qu’un biscuit ».

Le film sera suivi d’un débat avec Maryse Artiguelongde la Ligue des droits de l’homme France, Fabrice Perissel et Laurent Spagnol de l’Association ILArd, Informatique Libre en Ardennes.

Le festival des enfants du cinéma parle des enfants pas seulement aux enfants
Léa Warny (droite)
Le film d’ouverture Les Oiseaux de passage, conte l’histoire de deux fillettes devenues mamans d’un caneton qui fuguent pour lui rendre la liberté.

Enfin à partir du 30 janvier (il faut attendre encore un peu), jusqu’au 10 février, se déroulera le festival des enfants du cinéma. Le parrain est cette année un Belge, Olivier Ringer, ancien réalisateur de sketches pour Les Guignols de l’info, déjà venu en 2013 avec son film A pas de loup. Cette fois, ce réalisateur  présente les oiseaux de passage.

Une vingtaine de films venus de 19 pays différents seront proposés pour des publics d’âges très variés de 3 ans, à beaucoup plus vieux. Pour rappel, le festival des enfants du cinéma n’est pas pour les enfants mais sur les enfants. Les places sont à 5 euros. Il existe des pass 10 places valables pour deux personnes au prix de 35 euros.

Le Programme du 27e Festival Les enfants du cinéma

 

 

Bon plan : « J’apprends à nager » gratuitement avec des pros

Voilà un très bon plan ! « J’apprends à nager » est une opération proposée par le club de Charleville-Mézières natation (CMN) pendants les vacances de février. Il s’agit d’un stage gratuit de natation ouvert aux enfants de 6 à 12 ans qui n’ont encore jamais participé à un stage « J’apprends à nager » et qui n’ont jamais été licenciés dans un club de natation.

Du lundi 13 février au vendredi 17 février et du lundi 20 février au vendredi 24 février, les enfants sont accueillis au de 14 heures à 15 heures au centre aquatique pour suivre 10 séances d’une heure. L’idée n’est pas de repartir avec un brevet mais d’apprendre à se sentir bien dans l’eau et à se débrouiller.

Les inscriptions se font au bureau du club 8 rue Harar à Charleville-Mézières. Pour plus de renseignements, appelez le 03.24.59.16.62. Les horaires d’ouverture sont le  lundi de 14 à 17 heures, le mercredi de 8 à 12 heures, et le vendredi de 8 h 30 à 11 h 30.

Via l’ALE 08 et futura sciences : Première mondiale au Pays Bas : des trains 100 % éoliens

Adhérente à l’ALE 08, je reçois régulièrement une newsletter très intéressante. Avec leur accord, @Nathdit reprend ici une info publiée par ailleurs dans futura-sciences.

 » A tous ceux qui pensent que les renouvelables ne permettent pas d’alimenter de gros besoins industriels … Moins de deux ans après avoir pris l’engagement de passer au tout renouvelable, le réseau ferroviaire néerlandais est aujourd’hui alimenté exclusivement par une électricité d’origine éolienne.

L’objectif était pour la NS (compagnie néerlandaise des chemins de fer), qui transporte quelques 600 000 voyageurs par jour, d’être alimentée à 100 % par de l’électricité renouvelable. Grâce à l’installation de nouveaux parcs éoliens, cet objectif a été atteint au 1er janvier de cette nouvelle année. Une première mondiale ! «