Village alternatif à Charleville-Mézières pour Alternatiba et l’Altertour

Photo Carl Hocquart
Après Charleville-Mézières et Sedan, Alternatiba et l’Altertour seront ce vendredi à Auvillers-les-Forges. Photo Carl Hocquart

Le tour Alternatiba et l’Altertour ont fait une étape remarquée hier à Charleville-Mézières avec une vélorution de la gare de Mohon jusqu’à la place Ducale pour un retour à l’Hôtel de ville entre 18 heures et 19 heures. 

Le village installé place Ducale a accueilli de nombreuses associations partenaires et vu pas mal de passage. L’enjeu de cette journée était pour les organisateurs de l’Alternatiba et de l’Altertour de collecter des informations sur les initiatives citoyennes montrant que la transition énergétique est engagée partout en France. Pour les associations carolomacériennes, il s’agissait de faire passer le message à des personnes peu ou pas sensibilisées à la problématique du réchauffement climatique.

S’il est difficile de savoir si le grand public a été touché par cette action, on peut constater au moins qu’en apparence une forme d’unité transparaissait dans la sphère politique puisque le conseiller régional EELV Christophe Dumont, a pour une fois été rejoint sur les pistes (pas vraiment) cyclables par le maire et président de l’agglomération Charleville-Sedan Républicain, Boris Ravignon. Ce qui a étonné certains membres d’Alternatiba : des militants antinucléaires étaient effectivement aussi de la partie.  Le député PS Christophe Léonard a lui aussi participé à la vélo-rution. Bien qu’il y aient plusieurs vélos trois places et un vélo quatre places, on n’a toutefois pas vu les élus pédaler de concert.

Un pacte de transition a été donné hier à Boris Ravignon. Sur ce pacte,  figurent 15 mesures à prendre en faveur de la transition énergétique. L’Altertour demande aux élus de s’engager sur au moins cinq mesures, ce que Boris Ravignon a promis d’étudier d’ici le 26 septembre, date à laquelle le tour arrivera à Paris.

On verra alors si le coup de pédale en valait la chandelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *